Tinghir

TINERHIR, MAROC.

Si la route est longue et parfois monotone, elle traverse en effet à plusieurs reprises des contrées désertiques sans grand attrait, elle offre en revanche, dans la première moitié du parcours, l’occasion de faire connaissance avec deux séries de sites comptant parmi les plus beaux du Maroc.

Morocco. Tinghir. Landscape.

Sur une trentaine de km entre El kelaa des mgouna et Boumalem du Dades, la vallée de l’oued Dadès déroule, avec son chapelet de Ksour égréné dans la verdure, un paysage présaharien n’ayant rien à envier à celui qu’offre, de son coté, la vallée du Drâa entre Agdz et zagora.

Morocco. Tinghir. Landscape.

A partir de Boumalen, une excursion dans les gorges du Dadès enrichit ce tableau d’un cadre exceptionnel.

Tinghir, Tinghi, Sunset, Todra valley, Todra Gorges, Oasis, landscape, Old Kasbah, Morocco, North Africa.

Un peu plus loin, à partir de Tinrir, les gorges du Todra, si elles sont moins caractéristiques des régions présahariennes, sont par contre beaucoup plus impressionnantes.

Tinerhir kasbah.

Quelques bons hôtels, à Boumalen, El Kelaa des Mgouna et Tinrir (tinghir) incitent en outre à fractionner le voyage ; c’est ainsi que si vous venez de Ouarzazate, vous pourrez le même jour faire les deux excursions et ayant fait étape à Tinrir.

Morocco. Tinghir. Landscape.

repartir le lendemain vers Erfoud