Agdez

Population moyenne dans un rayon de 7 km à partir de ce point : 2296 habitants.  Agdez qui signifie  » lieu de repos  » est situé sur l’ancienne route des caravanes reliant Marrakech à Tombouctou !

[su_slider source= »media: 7254,7255,7256,7257,7258,7259,7260″ limit= »50″ target= »blank » width= »520″ height= »540″ responsive= »no » title= »no » autoplay= »2800″ speed= »2800″]

Agdez est dominé par le Jbel Kissane, longue arête rocheuse ébréchée qui borde pendant une quarantaine de kilomètre le lit du fleuve.

 

Tout le long du Draa, d’Agdez à M’hamid El Ghizlane, six longues palmeraies se succèdent en un ruban de verdures quasi ininterrompu. Les cultures, devant leur existence au fleuve, comprennent les trois étages de végétation habituels aux oasis sahariennes :

[su_slider source= »media: 7354,7355,7356,7357″ limit= »50″ target= »blank » width= »520″ height= »540″ responsive= »no » title= »no » autoplay= »2800″ speed= »2800″]

les terrasses moyennes sont occupées par des arbres fruitiers, tandis que sur les terrasses hautes, assez profondément entaillées par le fleuve poussent des palmiers produisant les dattes ‘Boufeggous’ très appréciées ainsi que des tamaris à galle tannante Les ksours se succèdent de chaque côté .

 

[su_slider source= »media: 7353,7352,7350,7349,7348″ limit= »50″ target= »blank » width= »520″ height= »540″ responsive= »no » title= »no » autoplay= »2800″ speed= »2800″]

 

Construites pour échapper aux envahisseurs, ces forteresses atteignent parfois la perfection avec l’équilibre de leur masse architecturale, la pureté de leurs lignes et le jeux de lumières sur leurs murs de pisé .

Les premiers habitants de la vallée de Draa sont les ‘kouchis » ou « draouis » et la majorité des ‘haratines de la vallée étaient làbas depuis des milliers d’années.

La population de cette région, évaluée à 90 milles personnes environ, comprend des arabes et des berbères de toute origine, souvent métissés avec les Haratines au teint plus ou moins foncé, descendant d’esclaves enlevés au Soudan.

[su_slider source= »media: 1187,1188,1189,1191,1192,1193,1196,1197,1198,1199,1201,1202,1203,1205,1207,1208,1209,1210,1211,1212″ limit= »50″ link= »custom » target= »blank » width= »800″ height= »600″ title= »no » speed= »2500″][su_slider source= »media: 462,461,460,459,458,457,456,455,454,453,452,451″ limit= »50″ link= »custom » target= »blank » width= »300″ height= »116″][/su_slider]

Comme partout, il existe également des marabouts qui occupent de nombreuses zaouiyas dont la plus importante est celle de Tamgrout. En trouve encore quelques communautés de juifs vivant dans des mellahs . Juste à la sortie d’Agdez,sur la rive gauche du draa se dresse le ksar de Tamenougalt,ancienne capitale de Mezguita .

 

En traversant le lit du fleuve à pied, on peu aisément accéder à ce ksar, curieux autant par son décor que par l’ordonnance intérieure de ses habitations !

[su_gmap address= »Agdez »]

kasba_caid

Le dromadaire malin

Voyagez malin, accueillez malin ;-)