Skoura

DSCF2229
DSCF2242
DSCF2250
DSC_0458
DSC_0459
DSC_0477
DSC_0464

Oasis du savoir, village près duquel on cultive  les oliviers pour la production de la meilleure huile du sud du Maroc .  Si l’agglomération n’offre guère d’intérêt ,  il ne faut pas manquer toute fois d’aller  se promener dans l’oasis qui l’entoure . La végétation luxuriante des jardins ,  au milieu des plantations de palmiers , met en valeur quelques belles kasbahs comme celles d’Amridil  et autres , ainsi que l’important  «  grenier  marabout » de Sidi M’barek Ou Ali surmonté par la coupole de sa koubba.    

A visiter :

La Kasbah d’Amridil datant du XVIIe siècle et construite par la famille Nassiri ou Ban Nasser  Le souk du lundi (dans le centre)  Les champs, les canaux d’irrigation, le pressoir à olives Aux alentours : les mines de sel de Toundounte, le village de Sidi Flah, la vallée du Dadès

La palmeraie compte de nombreux douars (villages), dont les habitants vivent essentiellement de l’agriculture : olives, amandes, cultures fourrages comme la luzerne, orge et autres arbres fruitiers (pommiers, abricotiers, figuiers, grenadiers …) Certains artisans perpétuent des traditions ancestrales comme les potiers et les vanniers.  Souffrant de la sècheresse depuis de nombreuses années comme  tout le Maroc et en particulier le Sud, Skoura bénéficie de nouveaux revenus avec le tourisme. Plusieurs gîtes et hôtels se sont ouverts ces dernières années, tenus par des étrangers ou des habitants de la région. La palmeraie se visite à pied, à vélo à dos d’âne ou à cheval.

KASBAH BASSATIM SKOURA

KASBAH AMRIDIL

Voyagez malin, accueillez malin ;-)

1

Le guide incontournable des oasis